Annuaire des Posts

vendredi 16 novembre 2012

Descent Seconde Edition : Quelqu'un a une torche ?


"Embarquez dans une quête épique contre un mal ancien...
Depuis les plus sombres profondeurs de Terrinoth, l'arrogant Seigneur du Mal rassemble ses séides pour conquérir le monde. Seul un petit groupe de héros sera à même de sauver le royaume de la domination des ténèbres. L'heure est venue de s'aventurer dans l'obscurité afin de déjouer les plans du Seigneur du Mal avant qu'il ne soit trop tard...

Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Edition est un jeu d'aventures épiques et d'explorations de donjons pour 2 à 5 joueurs. Avec ses héros valeureux, ses monstres redoutables, ses reliques magiques et ses quêtes passionantes, Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Edition vous plongera au coeur d'aventures dans un monde d'Héroïc Fantasy.

Fort de l'héritage de sa première édition, Descent : Voyages dans les Ténèbres Seconde Edition remet ce grand classique au goût du jour, se dotant d'un système de campagne épique et des règles accessibles permettant de livrer des combats tactiques et dynamiques.

Au fil de palpitantes aventures, les héros devront devenir de plus en plus puissants et expérimentés afin de pouvoir affronter le Seigneur du Mal dans un final apocalyptique. Alternativement, il est possible de jouer des parties indépendantes en choisissant de n'accomplir qu'une seule des quêtes présentes dans le jeu.

Avec 39 figurines plastiques, plus de 200 cartes, près de 50 tuiles de plateau, Descent : Voyages dans les Ténèbres, Seconde Edition vous ouvre les portes de la grande aventure !"


Descent, 2ième du nom est un gros jeu, attendu depuis des lustres par les fans de la version 1, mais aussi par les non-initiés... Un bon gros jeu comme sait le faire FFG.

Hier matin, j'étais tranquille devant un épisode des simpson, sirotant mon café en dégustant un pain au chocolat un peu sec (mais tout le monde s'en fout en vérité) et là, mon portable sonne...
"Voix blasée : Bonjour Mr (Biiiiip), ici le magasin sortilèges... Nous avons le plaisir de vous annoncer que nous avons enfin reçu votre commande : j'ai dans mes mains moites Descent V2, la boîte toute belle, toute propre sous blister....
MOI : d'abord essuyez immédiatement vos mains moites et ne salopez pas ma boîte, je descends les escaliers avec ma luge et j'arrive dans 10 minutes..."

Et 2 minutes plus tard à peine, j'avais le saint graal dans les mains, plus le kit de conversion (kézako ce kit ? J'y reviendrai...)



En comparaison, la boîte de la V2 (celle du dessus) est même plus petite qu'une boîte
d'extension de la V1 (en dessous la boîte de base de la V1).

Petite apparté pour commencer, en parlant un peu de la V1 de Descent...
Descent V1 est un jeu de FFG, traduit en français et distribué par EDGE chez nous. Il est sortit il y a environ 10 ans et a connu un immense succès !
Ce jeu a bénéficié de 6 grosses boîtes d'extensions : des boîtes classiques de scénarios comme celles d'HeroQuest : Le Puits des Ténèbres, l'Autel du Desespoir, et le Tombeau de Glace (un peu l'horreur gelée), un livre de quêtes appelé COMPENDIUM ; puis des boîtes sans figurines mais remplies de jetons et de règles, des boîtes de campagnes en somme qui changent radicalement la façon de jouer : Héros de Légende et Mer de Sang (la dernière extension en date).

Descent est un jeu de donjon, comme HeroQuest, mais pas tout à fait : Descent fait la part belle aux combats et laisse un peu de côté l'exploration, et l'aventure... C'est, pour résumer grossièrement, du hack & slash à la façon diablo, un jeu vidéo de papier, de carton et de plastoc.

Contrairement à HeroQuest, Descent n'est pas spécialement customisable, dans le sens où il ne donne pas envie de créer plus que ce qu'on nous offre : si l'on possède le jeu de base, on a déjà de quoi faire, mais si on a en plus les extensions, il faut impérativement louer un garage pour stocker l'impressionant matos de jeu : des milliers de cartes, des centaines de figurines, des millards de jetons, des dés en pagaille... Bref, Descent fait dans la démesure, et c'est à ce jour, le jeu le plus complet, le plus addictif et le plus passionant qui soit (pour peu que l'on parviennent à se lancer dessus sans être effrayé par les nombreux erratas, pages de règles, et FAQ du jeu).

Descent et les extensions en ma possession :
Le Puits des Ténèbres, Héros de Légende et le Tombeau de Glace.

Car oui, ce côté addictif du jeu à un prix : à trop en rajouter, le système de jeu a fini par en souffrir... Les extensions proposaient une réimpression de certaines cartes des anciennes qui contenaient des erreurs et des bugs, ainsi que des éclaircissements de règles en pagaille... On peut saluer ce soucis du détail, mais moi ça m'effraie des choses comme ça, au point de ne plus savoir quel point de règle est finalement le bon.

Malgré la longueur de ses parties (de 5 à 6 heures !), la profusion de matériel et ce côté "laisses ta vie de côté, je vais faire de toi un no-life", Descent reste un grand jeu, véritablement passionant et immersif.

Le livre de règles de la V2 et son guide des quêtes de 44 pages !

Descent V2 vient corriger ses problèmes (du moins c'est ce que dit la promo de EDGE et FFG)... Qu'en est-il vraiment ?

En ouvrant la boîte, je me rends compte que le matos est tout de même là, malgré la taille "ridicule" de la boîte... En bon figuriniste, j'ouvre en premier le sachet de nos idoles plastoc préférées : et là encore, FFG frappe fort : la force de Descent V1 est son bestiaire gros bill, avec des monstres géants et très très très variés (plus de 30 types de monstres ! Si Si !). Après autant de monstres, je me disais, que vont-ils bien pouvoir inventer d'autres... Et bien, le bestiaire de cette V2 tient ses promesses, car il est tout simplement époustouflant. Jugez plutôt :

Le Dragon de l'Ombre qui a décidément beaucoup plus
de classe que le dragon de la V1...

Au début on se dit : "Bon sang mais c'est quoi ce truc ?"
C'est un élémentaire, mais attention, un élémentaire qui
rassemble air (sa queue), eau (le bas de son corps),
terre (ses bras) et feu (sa tête)... Gros travail de peinture
en perspective !

De gauche à droite : le traditionnel Zombi, l'archer Gobelin,
Sculpteur de Chair (une sorte de sorcier guérisseur),
on a aussi un Barghest, sorte de Loup-Lion mort vivant
que je n'ai pas réussi à prendre en photo...

Et là on a un espèce d'homme requin-pieuvre tout droit
sortit d'un bon vieux donjon et dragon... Ils appellent
ça un Merriod... La classe non ?

A gauche, l'araignée Descent de la V1 et à droite celle de la V2.
Enfin des Araignées qui font une case, ça va me servir
pour HeroQuest ça !

Et là j'étais super content de voir un Ettin (encore du donjon et dragon)
cet espèce de géant à deux têtes ! Il est parfait pour remplacer les moches
figurines en carton du big boss de la hâche et le feu.
A cela s'ajoutent 8 figurines de héros qui sont vraiment
magnifiques (oui je n'ai pas pu résister à l'envie d'en peindre une).


Bref, sur 31 figurines, je pensais réellement être déçu, en me disant qu'il y aurait beaucoup de doublons et peu de variété... Mais il n'en est rien ! Dans Descent, chaque type de monstre a ses trouffions (les monstres normaux en blanc) et ses chefs (monstres rouges plus forts)... Cela est représenté par la couleur des figurines, ce qui implique un shéma de couleur à respecter lors de la peinture : dommage qu'ils n'aient pas corrigés ça en créant des figurines rouges légèrement différentes physiquement des blanches, pour les différencier par la sculpture et non par la peinture, mais bon, là je chippote un peu.
A noter la qualité des figurines, très fines et détaillées !







Faisons maintenant le tour du matériel :
- 1 Livre de Règles de 24 pages. Ce livre se lit ultra-facilement. Tout est bien expliqué, clair et précis, et on a enfin droit à un look de vieux grimoire et non pas ce bleu-ciel de la V1, bien loin des standard de la fantasy.







La carte de campagne qui permet d'emprunter des chemins
plus ou moins périlleux pour accéder aux différentes
quêtes de la campagne.
- 1 Livret de Quêtes de 44 pages : ce livre est LE gros plus de cette version de Descent. Il contient une immense campagne non linéaire, dont le choix des quêtes et la réussite des héros sur certaines, influencera le final. Tout est véritablement bien pensé dans la conception de ce bouquin.


Les niveaux sont assez petits pour corriger le
problème de la durée des parties de la V1.
Descent V2 pronostique des parties
d'une durée de 2-3 heures maxi.
Agrandissez cette image pour vous rendre compte du potentiel d'une quête
de Descent V2... C'est véritablement un affrontement entre les héros et
le seigneur du mal... Chaque camp a son propre objectif à accomplir et l'autre
camp doit tout faire pour l'empêcher de réussir sous peine de le voir
monter en puissance lors de la prochain quête. A noter que les quêtes sont
divisées en deux parties (rencontres), la réussite de la première influant sur le
déroulement de la deuxième !


Toutes les quêtes ne sont pas des "micro-quêtes". Jugez plutôt
la taille de ce plan de donjon !
 - 9 dés originaux à 6 faces :


On retrouve dans cette boîte ce qui (pour moi) a fait la force du système de jeu de Descent : les dés spéciaux. En lançant ses simples dés, on a instantanément sous les yeux, les dégâts causés par une attaque, la distance à laquelle une arme de jet peut tirer et également des bonus d'attaque spéciaux qui peuvent éventuellement être enclenchés par les monstres ou les héros...

Grande nouveautés de la V2, les dés de défense (le marron, les gris et le noir). On peut désormais se défendre contre une attaque, et ça n'est pas pour me déplaire !

A noter que le jeu prévoit de nouvelles caractéristiques aussi pour les héros qui permettent d'effectuer des tests (comme dans les jeux de rôles !) de caractéristiques afin de vérifier si le héros parvient à effectuer certaines actions spéciales !

- 8 fiches de héros : (j'y reviendrai)
- 1 carnet de feuilles de campagne (pour enregistrer les parties entre deux séances de jeu et ne pas perdre une seule information)
- 152 petites cartes :
Ces petites cartes vont en faire pleurer plus d'un, mais personnellement moi j'adore ! Quel est l'intérêt de faire des grosses cartes vides alors que toutes les infos peuvent tenir sur une petite carte ? Je trouve ça logique et en plus ça permet de désencombrer la table de jeu et ça c'est bien !

Pour comparaison, les cartes en haut sont de taille standard.
Les cartes en bas sont les "mini-cartes"...
La première ligne de mini carte, ce sont les cartes de classe (compétences)
Les cartes de la ligne du bas sont les cartes de la boutique (équipement),
la boutique est divisée en deux actes (comme la campagne, les monstres...etc).
Ainsi lorsqu'on joue le premier acte de la campagne (premiers niveau des joueurs),
on pioche dans la pioche niveau 1 de la boutique... Attention, 2 actes, ce n'est
pas deux niveaux d'Xp !!! Les joueurs peuvent gagner plusieurs niveaux
par acte, on ne parle d'ailleurs pas de niveaux, mais de gains de compétence
(cartes classes).


Un aperçu des cartes équipement, qui bien de petit format restent très lisibles !

Là on a les traditionnelles cartes fouille (les cartes trésors d'HeroQuest en somme),
tout en bas à droite ce sont les cartes Artefacts, des trésors spéciaux que l'on
découvre seulement au fil des quêtes. Les autres cartes, ce sont en somme
les cartes états que j'ai développé pour la forêt souterraine : c'est la même chose
(les salauds, c'est mon idée bordel !!!!!). Je pense que c'est un hasard,
ça m'étonnerait que les gars de chez FFG connaissent mon blog...

- 84 cartes normales : cartes seigneur du mal, cartes monstres, cartes lieutenant, cartes évènements de voyage, cartes activation.


Là, il y a quand même du changement par rapport à la V1 !
Les cartes seigneur du mal sont utilisées par le seigneur pour mettre des bâtons dans les roues des héros. Au fur et à mesure de ses victoires, il pourra gonfler ce paquet en utilisant ses Xps comme le font les héros. Le seigneur n'a plus à collecter des jetons menace pour faire ça... Les cartes se lancent sans limitation, en fonction des situations de jeu. Le seigneur dispose également de lieutenants, qui sont en quelque sorte ses héros auxquels il pourra rajouter de l'équipement raisonablement (pas au point des héros tout de même).

Les cartes activation se sont des résumé des tours des joueurs, des mini-écrans de jeu en somme qui sont bien pratiques... Par exemple en les retournant sur la face verso, on indique que le joueur à terminé son tour... On peut également y déposer des jetons en cours de partie... Bref, un très bon outil de jeu, simple et bien pensé.

Les cartes monstres ont, là aussi, été repensées.
Dans la V1, pour chaque type de monstre, on disposait de 10 variantes de cartes de caractéristiques : il y avait des cartes en fonction du nombre de joueurs, puis en fonction de l'expérience des héros, de quoi s'y perdre... Là, dans la V2, tout est résumé sur une seule carte !!! On tient toujours compte du nombre de joueurs, mais les caractéristiques du monstre ne changent pas, seulement le nombre de monstres que le seigneur du mal peut installer sur le plateau en fonction du nombre de joueurs ! Malin ! A noter que chaque type de monstre se décline en deux cartes : Acte I et Acte II, comme pour la boutique.

- 205 pions !
On le sait : FFG adore les jetons en carton... Il en existe pour tout dans leurs jeux... La V1 de Descent dégueule du jeton cartonné à tout va ! La V2 se veut plus raisonnable...


Par exemple, là où la V1 utilisait des jetons coeurs pour tenir les comptes des points de vie, la V2 les utilise pour indiquer ceux qui ont été perdu... Ca paraît tout de même plus logique et bien mieux à mettre en place. Idem pour les jetons de fatigue.

A côté de ça, on a des jetons de fouille, des jetons objectifs (jetons recto verso qui permettent de placer aléatoirement les objectifs, comme dans Zombicide oui !) et des jetons pour les lieutenants... Arf, pas de figurines pour les lieutenants ??? Beh non... FFG recommence sa politique commerciale merdique, comme pour les extensions Héros de Légende et Mer de Sang de la V1.
Les lieutenants, il faudra les acheter, à 15€ la pièce... Idem, on a des jetons pour représenter des villageois... Où sont les figurines ? Heureusement qu'on a les hommes-d'armes d'HeroQuest pour ça !

- 48 tuiles de plateau !
Attention là c'est du lourd !
Ce sont des tuiles puzzle de toute beauté ! Franchement le look dépote... Le plateau de la V1 était vraiment vraiment très moche (bien en deça de HeroQuest pourtant vieux de plus de 20 ans !), mais là ils ont mis le paquet :



Les tuiles sont imprimées recto-verso : on a une face traditionnelle pour représenter les donjons, le recto sert à représenter... l'extérieur ! Rien que ça ! On a donc des maisons, des plaines, des forêts, des rivières, des marais...etc. Que du beau...
Et pour les donjons ? On a de tout là aussi... Des cryptes, de la lave, des salles du trône, des salles inondées... Non franchement FFG a mis le paquet sur le plateau et ça fait vraiment plaisir !


Notez aussi la présence de 7 portes (en fer et en bois) d'assez bonne facture... En tout cas, le look graphique est bien au-dessus de la V1.

ET LES REGLES ?
Les règles sont prometteuses... On parlait d'un système light, capable de rebuter les malades de la V1, il n'en est rien. Le système de jeu reste touffu, il est simplement plus clair et mieux optimisé : on n'alourdit pas avec des restrictions à outrance et cela est surtout dû au fait que la conception des cartes de jeu est bien meilleure.

Les règles incluent directement un mode campagne performant, bien au-dessus de celui proposé par Héros de Légende de la V1. En fait, cette V2 est tout simplement un condensé du savoir faire de 10 ans de Descent... La boîte de base de la V2 comprend tout bonnement la boîte de base de la V1 et celle de l'extension Héros de Légende !

Je ne m'attarderai pas sur les règles, car je préfère vous laisser la surprise de les lire... Reste à voir si le jeu est bien équilibré et si tout a été bien testé, mais je suis confiant... La lecture de ces 20 pages me laisse un très bon sentiment de confiance car j'ai tout compris ! (ce qui n'était pas le cas à la première lecture de la V1).

Plus simple donc ? Non ! Mieux écrit, mieux pensé !

EN CONCLUSION :
Descent V2 ne déçoit pas. D'abord par la qualité de son matéri... Ooooh ! J'oubliais une chose qui me semble importante : je n'ai jamais vu de cartes de jeu de cette qualité... Regardez un peu ça :



Vous ne rêvez pas : il y a un espèce de vernis gravé qui recouvre toute la surface des cartes ! C'est vraiment très très chouette et apréciable (cela n'empêche pas que je vais quand même aller me chercher illico des protèges cartes)... Mais cela prouve la qualité du matos du jeu.


J'oubliais également de vous parler du Kit de Conversion sorti en même temps que la boîte base... Qu'est-ce que cela ? Un petit supplément de 30€ quand même qui contient des tonnes de fiches et de cartes vous permettant d'inclure à la V2 toutes vos figurines (oui TOUTES !) de la V1 ! (jeu de base + l'autel du désespoir + le puits des ténèbres + le tombeau de glace + promo)
Cela vous donne donc 48 héros de plus et 25 types de monstres ! En gros si l'on possède la V1 (comme moi) et ses extensions on dispose d'un jeu gigantesque aux possibilitées infinies !

Grâce à un système d'icônes ingénieux, on sait immédiatement à quel moment on pourra inclure les monstres de la V1 dans la campagne de la V2... Ils ont vraiment pensé à tout !

DESCENT : VOYAGES DANS LES TENEBRES, SECONDE EDITION :
LES PLUS :
- Qualité du matériel (figurines, cartes...etc)
- L'Ecriture des Règles
- Le regroupement des héros sous forme de 4 classes évolutives
- Le mode campagne intégré
- La qualité de la campagne (plus de 20 quêtes !) rejouable car non linéaire !
- Les mini-cartes
- Les dés de défense !
- Le look graphique (bien au dessus de celui de la V1 !)
- Le Kit de Conversion qui vient gonfler les possibilité de la V2 !
- Les cartes du seigneur à l'utilisation simplifiée
- Des objectifs de quête personnalisés pour chaque camp !
- Les tuiles qui permettent de jouer aussi bien en extérieur qu'en intérieur
- Mode solo possible (non inclus, mais ça paraît jouable d'en faire un facilement)...
- La conception inventive et pratique des cartes (monstres, boutique, "cartes état", mini écran de jeu)
- Les jetons objectifs aléatoires

LES MOINS :
- 80€ quand même
- Le kit de conversion devrait être gratuit !!!
- Pas de place dans la boîte pour ranger les figurines !

Je teste le jeu dimanche au club, je pourrais alors vous en dire plus, photos à l'appui...
Pour commande le votre (s'il vous reste des sous ^^), ça se passe sur le site de EDGE !
Dépêchez-vous, le jeu sera épuisé très rapidement, il faudra ensuite attendre des mois avant qu'il y ait un nouveau tirage...

Je file acheter mes protège-cartes !
A bientôt !

16 commentaires:

  1. Eh ben, elle donne encore plus envie cette review !

    RépondreSupprimer
  2. Ah, et une question en passant ! Quelle police utilises-tu pour les posts du blog ?

    RépondreSupprimer
  3. Jolie présentation et petit tour du contenu du jeu !!

    RépondreSupprimer
  4. Grand amateur de Hero Quest et n'ayant jamais essayé Descent, j'avoue que cet article donne envie.

    Mon problème c'est de trouver des joueurs, ma femme n'est pas particulièrement intéressée par ces jeux. Heureusement j'ai des enfants. D'où ma question : le plus grand a 7 ans. Je lui ai appris Hero Quest il y a environ 1 ans, dans l'ensemble pas de grosses difficulté. Hero Quest est conseillé à partir de 12 ans, mais je pense que l'âge indiqué est l'âge requis pour des enfants qui découvrent le jeu seuls, sans adultes pour les aider à comprendre les règles.

    Pour Descent, l'âge conseillé est 14 ans. Dans la réalité, penses-tu qu'un enfant de moins de 10 ans et acclimaté à Hero Quest puisse y jouer, s'il joue avec des adultes ?

    RépondreSupprimer
  5. Le traditionnel problème de trouver des joueurs...
    Tu sais l'âge indiqué sur les boîtes de jeu, la plupart du temps c'est à cause du thème imposé par le "CSA" des éditeurs de jeux... On croit que les squelettes ça fait encore peur aux enfants...
    Je pense que tout jeu peut être joué par des enfants à partir du moment qu'ils savent bien lire, que l'on s'adapte aussi à leur niveau (le MJ doit être un peu plus coolant qu'avec des adultes ça c'est sur) et tant que le thème du jeu n'est pas de l'exclu adulte... Mais descent peut plaire aux enfants au même titre qu'heroquest, c'est tout de même un poil plus tactique, mais en adaptant ton style de jeu et ta façon de présenter les choses ça devrait passer. Après rien que le matos du jeu ferait rêver n'importe quel gamin ! Même les grands enfants ! En ouvrant la boite tu te dis : "Ptain mais c'est noël !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que pour les jeux vidéo il y a clairement ce problème d'âge indiqué uniquement sur le contenu "visuel" du jeu et non sur la complexité. Je ne savais pas que c'était pareil pour les jeux de société.

      Merci pour ta réponse.

      Tu parles de noël à fort juste titre : pour noël prochain, j'envisageais de demander au petit papa noël une boîte de Zombicide, mais j'avoue que suite à ton article et cette petite discussion, je vais peut-être finalement plutôt demander Descent, je pense que ça plaira davantage à mon fils et donc que j'aurai un partenaire pour faire toute la campagne.

      Supprimer
  6. Je trouve ta présentation absolument super!
    Tu m'aide vraiment pour les règles j'y ai joué hier et vraiment c'est un jeu magnifique!

    RépondreSupprimer
  7. Salut

    Me suis gouré et ai acheté la version anglaise
    Ou puis-je trouver une traduction des règles ?

    Merci

    RépondreSupprimer
  8. Tu devrais pouvoir la trouver sur trictrac je pense ;)

    RépondreSupprimer
  9. Salut, je trouve le jeu totalement déséquilibré et extremement simpliste qd même, pas vous?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord.
      Autant la V1 était cheaté pour le seigneur du mal. Autant celle ci les pour les héros. Leurs capacités sont juste incroyablement trop puissante. Et ça , c'est sans parler de l'action héroïque.
      A la V1 j'étais le seigneur du mal. Dans celle ci, j'ai voulu être un joueur pour changer. et je suis extrêmement déçu. Dernier point WTF, les héros ne meurent pas ? Ils sont inconscient pendant le reste de leur du tours du seigneur du mal et peuvent respawn à souhait ? Il n'y a encore moins d’intérêt à essayer de survivre ! Bonjour les attaques suicides !
      Bref, pour moi, une fois de plus on nous propose un jeu de piètre qualité au niveau des règles et on a certainement voulu contenté les héros de la V1. C'est bien dommage parce qu'au final on a encore un jeu déséquilibré, qui de base, ne doit pas l'être surtout avec l'objectif que le seigneur du mal ne fait plus la potiche.

      Supprimer
  10. c'est au final simple mais expliqué de façon très compliqué je trouve.
    tu lis la page 8, on te demande de voir en page 15 pour plus d'info
    idem tu lis la page 9, on te propulse en page13 pour le texte plus détaillé du même sujet.
    et le pompon les photos de l'article que tu lis imprimé deux pages plus loin.
    savent pas faire simple et organisés je trouve.

    RépondreSupprimer
  11. Mon blog sur le jeu : http://descentv2.septentrion-game.com/

    hésitez pas à y faire un tour :)

    RépondreSupprimer
  12. Ha ! c'était cet article que j'avais consulté avant de me lancer à l'achat de Descente2.

    As-tu évoluer ton d'avis depuis?
    Perso j'avais joué au 1 et deux choses avait retenu mon attention:
    - le système de dés spéciaux
    - l'évolution des personnages très ouvertes permettant à un mage de s'orienter "guerrier".

    Et bien la v2 m'a déçue :(

    - la folie de recevoir plus de dé (évolution du perso) n'existe plus puisqu'on évolue que par équipement. Une grosse sensation en moins.
    - l'évolution est très limité, l'endurance reste la même ; en fait j'ai eu la même sensation d'avec Diablo 2 et Diablo 3..... tout le plaisir envolé par une bonne volonté auxquelles je n'adhère pas (RPG sur rail).
    - dernière mauvais surprise : jouant principalement à deux le rôle du méchant est vraiment trop concurrentiel à mon goût pour ce type de jeu, je préfère amener les aventuriers dans une aventure qu'être en duel avec. J'ai eu l'impression d'être en partie d'échec avec ma femme, ce qui n'était pas du tout le but visé.

    Pour le matos est super, les règles sont clair, efficace. Mais cette confrontation n'était pas celle souhaitée... Après plusieurs partie à pas pouvoir se réjouir ensemble des conclusions d'un partie (pire en campagne: plus tu perd, plus tu perds.....) on a choisi à contrecoeur de le revendre.

    à contre coeur pourquoi? car je n'ai jusqu'ici trouvé aucun équivalent. Descent1 est visible trop usine à gaz, trop long pour nous aussi. Descent2 on l'a dit. Rabattu sur Zombicide mais il me manque ce sentiment de progression sur le temps (fan de mordheim!).
    Je vais surement acheter Conan pour son potentiel, il me semble pas avoir d'évolution mais la gestion d'énergie me plait et le jeu semble propice à des fanmade insérant les éléments rpg manquant.

    En ce moment je suis Heroquest de pres, j'hésite à m'acheter la version1 qu'en penses-tu? Je surveille de 25th aussi...
    Je regrette vraiment de lâcher le système de dé de descente et de progression de personnage. Je me renseigne partout mais j'ai l'impression qu'il existe quasi aucun dungeoncrawler VF "tout public" avec une évolution conséquente de ton perso (genre wow).
    Je ne cherche rien de compliquer: des règles relativement vite prise en main (plus grand public que sombregeek), des lancer de dé, de l'aventure, de la progression de profil à long terme (jusqu'à la mort).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Descent v1 était trop usine à gaz et je l'ai donc volontairement zappé.
      Récemment j'ai vu sur Nolife une émission sur la V2 et je me suis lancé... Oui au départ on se dit WTF ils ont hyper simplifié les règles, lignes de vue, mouvement etc... Quoi je peux pas tuer les aventuriers ?...

      ... puis on y joue et la on se dit que finalement ils ont bien fait car du coup le jeu est hyper fluide et agréable et tres rapidement on est d'accord si un litige a lieu car tout est simple une fois le jeu commencé. Heureusementqu'ils sont immortels ces joueurs car sinon il serait impossible de finir la campagne vu la relative facilité pour les tuers.

      Très bon jeu fun et agréable si on veux s' amuser entre amis sans sacrifier un weekend juste pour une simple partie.

      Supprimer
  13. J adore descent v2, j ai moi même achetr la boîte, mais je ne vois pas encore l aspect tactique se dévoiler... qq un pourrait il m aider ?

    RépondreSupprimer